Vous êtes ici

25000E INJECTION CONTRE LA COVID EN CE MARDI 25 MAI

Mardi 25 mai 2021, la 25 000e injection contre la Covid a été inoculée au centre de vaccination de Sens. Valérie, habitante de Dixmont, fait donc partie des 2000 personnes qui seront vaccinées cette semaine sur ce centre.

Pour rappel, l’Agglomération de Sens et le Groupement hospitalier ont fait naître en 3 jours ce centre de vaccination COVID 19, inauguré le 8 janvier suite aux démarches engagées par Marie-Louise Fort en concertation avec Jean-Dominique Marquier, directeur général de l’hôpital de Sens et du Groupement hospitalier de territoire.
Le préfet de l’Yonne, Henri Prévost qui avait effectivement répondu favorablement au souhait du territoire de mettre en place à Sens un « centre de vaccination du Nord de l’Yonne » s’est trouvé pour l’occasion aux côtés des édiles sénonais pour souligner l’importance de cet acte : « Aujourd’hui, nous avons atteint les 119 000 personnes soit 34% de la population qui a reçu au moins une injection » explique le serviteur de l’Etat.

Marie-Louise Fort, président de la communauté d’Agglomération, maire de Sens et président du conseil de surveillance de l’hôpital, a souligné l’importance de travailler ensemble pour permettre le bon déroulement de la vaccination.

Les pompiers, l'hôpital et les collectivités du Sénonais ensemble

Le centre hospitalier de Sens dispose d’un congélateur à -80 ° et joue ainsi un rôle pivot dans l’approvisionnement en vaccins. l'Hôpital coordonne une quinzaine de médecins et une cinquantaine d'infirmiers qui se relayent chaque jour. Depuis mi avril, les pompiers sont venus prêter main forte.
La pharmacie de l’hôpital de Sens gère près de 5000 vaccins par semaine réceptionnés/répartis/livrés auprès de 3 points de vaccination éphémères depuis mars : Villeneuve l’Archevêque/Cerisiers, Saint-Valérien, Pont-sur-Yonne, SOS médecins ; ainsi que des centres de vaccination du GHT à Joigny et à Villeneuve-sur-Yonne. L'investissement de tous ces acteurs est sans faille depuis maintenant près de 6 mois pour la bonne réussite de cette campagne de vaccination esceptionnelle.

Les services de la ville assurent le soutien humain et logistique dont le nettoyage et la désinfection quotidienne de la salle des fêtes pour le fonctionnement.
Aux côtés des personnels redéployés des services municipaux (musées), la Ville a engagé du personnel pour la sécurisation et pour le soutien administratif. En tout, plus de 14 personnes sont détachées par la Ville pour accompagner la bonne marche du centre de vaccination. Une partie des coûts est prise en charge par l’ARS qui assure également la bonne répartition des quotas de vaccins sur les territoires.

C’est enfin la Ville qui a pris en charge la prestation d’accueil téléphonique. La plateforme d’appels a reçu plus d’un millier d’appels certains jours (notamment au lendemain des annonces du gouvernement)

Le centre est ouvert de 7h30 à 19h30. Le public cible actuel à fin avril est composé des personnes avec comorbidités, personnes de plus de 60 ans, personnels soignants et professionnels prioritaires de plus de 55 ans (enseignants, force de l’ordre, etc.). A compter du 31 mai, la vaccination sera ouverte à tous.

Pour prendre rendez-vous au centre de vaccination de la salle des fêtes