Vous êtes ici

Obstétrie-Gynécologie

  SECRETARIATS
URGENCES GYNECOLOGIQUES

En semaine : 03 86 86 11 24

Nuit & Week-end : 03 86 86 11 26

URGENCES OBSTETRICALES 24h/24 : 03 86 86 11 35

Dr ATTAL

03.86.86.11.23

Dr KARANOUH

03.86.86.11.24

Dr POUEHE 03.86.86.11.21
Dr IVANOV 03 86 86 11 14

Dr ZOUHIR

03.86.86.11.22

Sage femme coordinatrice

03.86.86.11.40

Secrétariat consultations sages-femmes

03.86.86.11.28

Fax

03.86.86.11.11

Gaëlle Keruzore, Sage-Femme coordinatrice
Dr Mohamad Karanouh, Responsable de service

obstetrie ch sens

INFO CORONAVIRUS > pour les femmes enceintes suivies à la Maternité de l'Hôpital de Sens.

Cours de préparation à l'accouchement

Suite à l'annulation des cours de préparation à l'accouchement et des réunions groupées sur la péridurale, et pour permettre votre pleine information et limiter le temps actuellement précieux des anesthésistes réanimateurs nous vous proposons de vous rendre sur le site http://preanesthesie.fr/ pour prendre connaissance des informations dédiées à la consultation d’anesthésie des femmes enceintes. Le RDV individuel avec l'anesthésiste étant quant à lui maintenu, nous vous remercions de bien lire les informations avant votre consultation et de vous présenter avec vos questions, si vous en avez.

Visites & présence du (de la) conjoint (e)

Dans ce contexte particulier dû à l'épidémie de coronavirus, la priorité est donnée à la sécurité de tous.

En accord avec le CNGOF (le Collège National des Gynécologues Obstétriciens  Français), et l’ARS Bourgogne Franche Comté (Agence régionale de Santé) il a été décidé de permettre l’accès en salle d’accouchement aux conjoints (es) en fin de travail. Pour les accouchements, le (la) conjoint(e) est autorisé(e) à venir en fin de travail, sauf en cas de suspicion ou de diagnostic de COVID-19 pour la femme enceinte ou pour lui (elle) même. Il ou elle pourra assister à la naissance et rester pendant les 2 premières heures de vie du nouveau-né.

En salle d’accouchement, les consignes sont les suivantes :

  • Pas de sortie de conjoint (e) de la salle pendant toute la durée de l’accouchement sous aucun prétexte (boire, manger, fumer…). En cas de sortie, il doit quitter définitivement l’hôpital.
  • Le conjoint (e) doit sonner pour aller aux toilettes.
  • Prévoir dans le sac d’accouchement des aliments type barres de céréales, biscuits…
  • En cas de césarienne, le 2ème parent pourra, comme d’habitude, accueillir son enfant en salle d’accouchement durant les 2 premières heures.
  • Le conjoint (e) ne peut pas accéder aux services d’hospitalisation. Son départ se fait à H2 et il revient pour chercher sa conjointe le jour de sa sortie.

La sortie précoce est possible sous réserve d’un avis médical tant pour la maman que pour son nouveau-né. Une sage femme libérale pourra assurer un suivi à domicile.

 

Nous vous remercions pour votre compréhension au regard de ces mesures qui sont changeantes dans ce contexte épidémique. Nous veillons à faire au mieux pour la sécurité de tous. Jusqu’à nouvel ordre, ces nouvelles mesures sont appliquées dès aujourd’hui.

 

Présentation et localisation

Ce service fait partie du Département Femme - Mère - Enfant. Il se situe au 1° étage de l'hôpital et comporte les entités suivantes :

  •  Le service d’hospitalisation de la maternité niveau IIB (26 lits) scindé en 2 secteurs dont l’un accueille l'unité de néonatologie et l’unité kangourou,
  •  Le bloc obstétrical équipé des 4 salles de naissance et un bloc d’urgence,
  •  Le service de consultations, échographies de gynécologie et d’obstétrique,
  •  La salle de préparation à l’accouchement.

Activités principales

  • Prise en charge des urgences gynécologiques et obstétricales 24h/24 (consultations & echographies)
  • Surveillance de la grossesse par les obstétriciens et les sages-femmes.
  • Prise en charge de l'accouchement des soins aux mères et nouveaux nés par l'équipe pluridisciplinaire (Sage femme, Puéricultrice, Gynécologue, Pédiatre)
  • Suivi gynécologique des patientes associé à la prise en charge médicale et chirurgicale.
  • Prise en charge des interruptions volontaires de grossesse médicamenteuses ou chirurgicales
  • Rééducation périnéale

Le suivi de la grossesse est assuré par les équipes médicales et paramédicales.

Il comprend :

  • L’entretien du 4eme mois (informations sur le  déroulement de la grossesse, de l’accouchement, de l’allaitement, information sur la consultation d’anesthésie pré-partum, l’organisation du retour à domicile…)
  • Sont également assurés : les cours de préparation à l’accouchement (possibilité d’un encadrement en piscine par une sage-femme de l’équipe - se renseigner dans le service sur les horaires spécifiques), des consultations de tabacologie pour la femme enceinte, l'organisation d'un groupe d'échange sur l'allaitement (rencontre maman-bébé à distance de l’accouchement) avec une sage-femme et une psychologue tous les premiers mardis du mois, de 14h à 16h, en salle de préparation à l'accouchement.

En maternité, l’enfant sera dans la chambre aux cotés de sa maman, éventuellement en chambre Kangourou s’il doit bénéficier des soins mineurs, ou en néonatologie si son état de santé le nécessite. Les parents peuvent aller en néonatologie 24h/24

Le trousseau

Avant votre séjour en maternité, pensez à préparer votre valise maman/bébé, ce document peut vous aider : et pensez à une gigoteuse pour bébé : le trousseau

Les petits plus de la maternité !

Des professionnels formés aux soins de bien-être. Dans le service Néo-nat et l’unité Kangourou (chambres au sein de la maternité) les puéricultrices et les auxiliaires de puéricultures ont été formées et sont particulièrement attentives aux soins de bien-être, de confort et de développement de ces petits bébés pris en charges par nécessité de soins précoces. A ce titre, l’unité est « hôpital ambassadeur » des « petites pieuvres » pour favoriser le calme et le bien-être des bébés installés sur des coussins de confort à microbilles. Des cibles de stimulations sensorielles sont également utilisées.

Le bain thalasso bébé

« Neuf heure du matin, dans une maternité. Des pleurs de bébé. Que se passe-t-il ? C’est l’heure du bain ».

Sonia ROCHEL-KRIEF, auxiliaire de puériculture à Paris, s’est interrogée sur ce qu’elle pouvait améliorer, « Comment transformer le bain ? ». C’est alors que le bain plaisir a vu le jour. Qu’est-ce que le Bain Thalasso Bébé ? Quel est le concept ? C’est un bain rempli de douceur, sur un fond de musique relaxante. Bébé est immergé dans une eau chaude (37°), il peut être enveloppé dans un lange, il se sent bien, il se sent contenu ce qui le rassure, il retrouve alors certaines positions fœtales. Durant le bain, l’eau ruisselle et vient caresser la tête de bébé. Pour qui ? Et par qui ? Ce bain peut être proposé par des professionnels de santé, il est accessible à tous les bébés. A la maternité de Sens, nous avons eu la chance d’être formées au bain thalasso bébé. Dans la mesure du possible, nous pouvons ainsi faire partager ce délicieux moment de sérénité et de réconfort aux nouveaux nés ainsi qu’à leurs parents.